Méthodologie de l'analyse des Dossiers de l'Epargne 

Partagez-moi !

Introduction

Nous avons choisi de limiter notre étude aux tarifs ciblant les professionnels. Agriculteurs, associations et entreprises ont été volontairement écartés de notre étude. Les packages proposés par les établissements bancaires nationaux ou régionaux présentées ici ont été évalués, notés et éventuellement distinguées par nos experts. Les établissements régionaux ou nationaux dont la note globale (moyenne pondérée des notes intermédiaires décrites ci-dessous) figure en tête du marché se sont vu attribuer le Label d’excellence de notre rédaction.

Remarque : Ce comparatif recense exclusivement des contrats en cours de commercialisation. Il a été réalisé en fonction des informations (conditions générales, annexes financières, documentations commerciales) en notre possession lors de son édition. Depuis, les caractéristiques des contrats sont susceptibles d’avoir évolué.

Comparaison en fonction d'un profil type

Afin de comparer au mieux les différents packages proposés sur le marché, nous avons défini un profil de client type, pour lequel nous avons calculé le coût global annuel des services bancaires qu’il consomme.

Ce client type (artisan, commerçant) réalise un chiffre d’affaires de 300 000 € et ses charges s’élèvent chaque année à environ 200 000 €. Il gère ses comptes sur internet, dispose d’une carte à débit différé et d’une assurance des moyens de paiement. Notre simulation additionne donc les éléments suivants :

  • Des frais de tenue de compte sur 300 000 € de CA
  • Une commission de mouvement sur 200 000 €
  • Une assurance des moyens de paiement standard (vol et perte des moyens de paiement)
  • Un abonnement Internet (gestion simple)
  • Une carte Business à débit différé (Mastercard ou Visa, la moins onéreuse des deux)
  • Un chèque de banque
  • Les frais d’opposition pour chèque (1 opposition tous les 2 ans)
  • Les virements :
    • l’utilisation de 120 virements occasionnels effectués via Internet vers une autre banque,
    • l’utilisation de 60 virements permanents à l’unité et une mise en place de virement permanent, le tout effectué via Internet vers une autre banque)
  • Les prélèvements : l’utilisation de 70 prélèvements pour un total de 35 000€
  • Une recherche de document tous les 2 ans
  • La location annuelle d'un TPE simple

Un découpage par région

De nombreux établissements (banques régionales) ayant une présence exclusivement régionale et non nationale, nous avons segmenté le territoire métropolitain en 5 grandes zones géographiques (Ile de France / Nord-Ouest/ Nord-Est/ Sud-Ouest/ Sud-Est). Les établissements de notre panel ont été répartis dans ces 5 régions et ainsi comparés eux seuls établissements présents dans sa zone de chalandise. Un même établissement (exemple une banque nationale) peut être présent dans plusieurs régions.

Nous calculons ensuite le coût global annuel pour notre profil qui souscrit à un package bancaire. Certains package bancaires ne couvrent pas l’ensemble des besoins du consommateur type et ce dernier est contraint de consommer divers services « à la carte » en sus du pack. Au coût du pack, nous ajoutons donc le coût « à la carte » de ces éventuels services non inclus dans le package.

Dans chacune des régions, les établissements présents sont positionnés les uns par rapport aux autres en fonction de deux critères :

  • le coût global annuel pour un profil ayant souscrit leur package professionnel
  • l'intérêt financier de souscrire à leur package plutôt que de souscrire à ces mêmes services à la carte.  

L'établissement dont le coût global annuel pour notre profil avec package est le moins onéreux obtient une note maximale de 5/5 et le plus onéreux une note minimale de 0/5.

L'établissement au sein duquel la souscription du pack entraine le gain le plus important par rapport à la souscription de ces mêmes produits et services "à la carte" obtient une note de 5/5.

Ensuite chaque groupe ou banque nationale se voit attribuer une note par région qui est la moyenne des notes obtenues par ces établissements régionaux présents la région. L'opération est dupliquée autant de fois qu'il y a de régions. Les banques nationales auront une note qui sera la moyenne des notes qu’elles ont obtenues dans chacune des régions.

Pour finir, une note globale est attribuée à chacune des banques nationales et des groupes régionaux (Caisse d'Epargne, Crédit Agricole, Crédit Mutuel, Banque Populaire). Il s'agit d'une moyenne des notes obtenues dans la ou les régions dans lesquelles est présent l'établissement national ou le Groupe.

Les établissements nationaux ou groupes régionaux qui ont obtenu la meilleure note se verront attribuer le Label d'Excellence.

Partagez-moi !