Le compte professionel 

Partagez-moi !

Pour réaliser ce guide, nous avons retenu les tarifs pratiqués au 01 mars 2013 par les établissements bancaires présents sur le marché français. Les banques françaises peuvent pratiquer des tarifs différents selon le type de clientèle. Ainsi comme il existe une tarification spécifique pour les clients particuliers, vous pourrez trouver des tarifications accessibles aux professionnels, aux entreprises (plus ou moins grandes), aux professions libérales, aux agriculteurs et aux associations. Sachez que les établissements modifient en général leurs tarifs une fois par an (le plus souvent le 1er janvier ou le 1er juillet de l’année), vous pourrez donc constater une évolution plus ou moins importante de votre coût annuel prélevé par l’établissement.

Il est important de comparer les offres commerciales proposées par les différents établissements avant de faire votre choix. À noter, les groupes comme le Crédit Agricole, le Crédit Mutuel, le groupe Caisse d’Épargne et le groupe Banque Populaire ­appliquent une tarification différente selon les caisses. Ainsi, si près de chez vous, deux banques du même groupe sont présentes, sachez qu’elles n’appliquent certainement pas la même tarification.

Vous pouvez décider d’ouvrir votre compte professionnel dans l’établissement qui s’occupe déjà de votre compte particulier ou bien de l’ouvrir dans un autre établissement.

Le compte courant

Ce compte vous permettra d’enregistrer vos opérations commerciales (encaissements de vos recettes clients, règlements de vos fournisseurs). Votre conseiller vous proposera le plus souvent de souscrire à un package (offre de services regroupés) en précisant qu’il vous fera réaliser des économies. Cependant, il est possible de souscrire à l’ensemble des produits et services que vous souhaitez à la carte (c’est-à-dire sans package et dont le prix sera ni plus ni moins, la somme des tarifs cumulés). 

Les packages bancaires

 

Les packages ou conventions de compte sont de plus en plus proposés par les banques à leurs clients professionnels. Ces offres regroupent une palette de services bancaires pour une cotisation unique. 

Que trouve-t-on dans un package ?

Les banques peuvent inclure tous les produits et services qu’elles souhaitent dans un package, sans avoir à respecter un périmètre défini. Toutefois, voici une liste des produits et services que l’on retrouve le plus souvent :

Les frais de gestion du compte :

La plupart des packages incluent les frais de tenue de compte, une tarification que vous supporterez même si vous ne souscrivez pas au package. Sa présence dans le package est donc pour nous un critère de qualité. Cela permet de clarifier une partie de la situation puisque ces frais sont souvent calculés en fonction du chiffre d’affaires. De plus, certains établissements vont plus loin en incluant aussi dans leurs packages les commissions de mouvement ou de plus fort découvert. La convention devient un moyen d’éviter ces frais, souvent plus élevés hors package.

Les moyens de paiement et leur assurance :

La carte bancaire est incluse la plupart du temps et parfois proposée en option avec ou sans réduction tarifaire. Sont souvent également proposés en inclusion les frais liés aux virements et prélèvements.

L’assurance des moyens de paiement est généralement incluse. Elle permet d’être assuré contre la perte et le vol des moyens de paiement. Elle peut également inclure une garantie sur le transport des valeurs en cas d’agression survenue entre le local professionnel et l’agence bancaire ou encore une garantie en cas d’arrêt d’activité suite à un dommage accidentel survenu dans les locaux ou au matériel…

La banque à distance :

Toutes les banques proposent une gamme très élargie de services de banque à distance. Internet, Serveur vocal, Téléconseillers, Internet mobile, alertes mails ou SMS, automates bancaires sont autant de canaux utilisés par les banques. Le service de consultation et de gestion du compte par Internet fait souvent partie du socle de base des forfaits. Cependant certaines banques préfèrent le proposer en option avec une réduction tarifaire ou proposer en option un service élargi permettant par exemple de gérer les effets de commerce, paiements, encaissements et opérations de bourse. 

La facilité de caisse ou découvert autorisé :

La facilité de caisse ou le découvert est le plus souvent proposé en option avec un tarif en fonction du montant accordé, lui-même fonction du chiffre d’affaires. Ce découvert bancaire permet de faire face aux décalages de trésorerie, en cas par exemple de dépenses imprévues et d’encaissement différé (retard de règlement de la part d’un client). 

Dans tous les cas, vous aurez à payer à la banque des intérêts bancaires en fonction du taux négocié, du montant et de la durée du découvert. Le taux d’intérêt est variable selon les établissements. Il dépend du taux de base bancaire de l’établissement (TBB) augmenté d’une marge fixe. Ce taux est également négociable. Ainsi, les packages donnent souvent droit à un meilleur taux que celui pratiqué hors package (précision : le taux du découvert autorisé doit bien évidemment être inférieur au taux du découvert non autorisé).

Une garantie décès accidentel liée au découvert peut également être incluse. Elle permet le remboursement du découvert ou le versement du solde éventuel à un bénéficiaire désigné en cas de décès.

Autres services inclus :

Le chèque de banque, les frais d’opposition sur chèques, le service de gestion des excédents de trésorerie, des relevés de compte papier autres que mensuels, les frais d’envoi de chéquier, les frais de recherche de documents… peuvent également être proposés dans le package. 

Les options :

Enfin, certains packages proposent des options dans des domaines variés (monétique, assurance), ce qui permet de couvrir un champ de services élargi, tout en laissant le libre choix de souscrire ou non. Cela confère une certaine souplesse au package.

Vous pouvez ainsi bénéficier d’une remise sur la location d’un terminal de paiement électronique, sur les solutions d’échanges de données sécurisées, sur les produits de prévoyance professionnelle...

Est-il intéressant de souscrire un package ?

Si l’intégralité des services proposés dans le cadre du forfait est utilisée, alors il est évident que le client sera toujours gagnant par rapport aux mêmes services choisis à la carte. Mais la plupart du temps, les banques ajoutent des services annexes à ces socles de base, qui ne correspondent pas aux besoins de l’ensemble des utilisateurs (notamment des plus petites sociétés).

Ainsi, pour être réellement intéressant un package doit correspondre au plus juste à l’utilisation du client, ce qui peut permettre alors de réaliser d’importantes économies.

De plus en plus de banques proposent des packages à la carte, avec un socle de base comprenant seulement quelques services, et l’accès à des services optionnels avec réduction tarifaire. 

Nous rappelons aussi que les tarifs bancaires professionnels se négocient avec le conseiller de clientèle. En effet, en fonction du chiffre d’affaires, de l’ancienneté, de la relation entretenue à titre professionnel et titre privé, les tarifs seront différents. Les tarifs les plus négociés sont ceux liés à la gestion du compte au quotidien. Vous pouvez également prétendre à des avantages tarifaires notamment sur des produits simples comme la carte bancaire. Si vous détenez vos comptes personnels dans le même établissement bancaire que vos comptes professionnels, certains établissements vous proposeront une réduction tarifaire sur l’un des deux ou sur les deux packages détenus.

Partagez-moi !